MOREL Marie-Thérèse (N°5-G3)

1 - DONNÉES GÉNÉALOGIQUES

Marie-Thérèse MOREL est née le Samedi 3 septembre 1887 à Flers.

Elle est l’enfant de Constant MOREL, Négociant en tissus à Flers et d’Alixe Félicité MAUNOURY.

Le Samedi 17 août 1889, sa mère Alixe MAUNOURY meurt, âgée de 36 ans. Marie-Thérèse a un an.

Elle épouse Gaston Adolphe Joseph SALZE, l’enfant d’Albert Adolphe SALZE et de Marie Louise Clotilde DESSAIX, le Lundi 16 novembre 1908  à Flers.

Un contrat de mariage est établi le 13 novembre 1908 à Flers chez maître Albert Morel (un parent ????).

Ce couple aura deux enfants (voir détail chez Raymond Salze).

Le Vendredi 26 novembre 1954 elle perd son époux Gaston, âgé de 71 ans. Elle a 67 ans.

Marie-Thérèse MOREL meurt le Mardi 24 mars 1964 à Flers, âgée de 76 ans. Ses obsèques ont lieu le 27 mars 1964 à l’église St Jean sa paroisse.

Elle est enterrée à Flers, dans le caveau familial.

2 - COMPLÉMENTS D’APRÈS LIVRET MILITAIRE

Marie – Thérèse Morel n’a pas d’état de service militaire.

3 - COMPLÉMENTS LIEUX DE RÉSIDENCE

Elle vit chez son père, rue de la mairie, jusqu’à son mariage, puis chez son mari (48 rue de la banque, square Delaunay, rue Laforest) jusqu’à une date inconnue, probablement après la mort de son mari. Puis, dès 1962 au moins, elle va à la maison de retraite des sœurs de St Louis, rue de la boule à Flers, où elle meurt.

4 - COMPLÉMENTS PROFESSIONNELS

Marie – Thérèse Morel ne semble pas avoir exercé de profession. Toutefois, l’article de « l’Orne Combattante » relatant son décès mentionne qu’elle a fait des études « au cœur bleu ».

5 - COMPLÉMENTS GÉNÉALOGIQUES

Ses témoins à son mariage sont son cousin (2° degré) Georges Maunoury, architecte à Chartres et le commandant en retraite Roland. 

Marie-Thérèse Morel a eu un frère, Constant Charles Marie, né à Flers le 15/08/1888 et décédé à Dompierre hameau de la « guinardière » chez sa nourrice, femme Pasquet le 21/09/1888.

Sur son faire-part de décès (outre ses enfants et petits-enfants), les familles suivantes sont citées :

  • les familles Leneveu, Bohin : voir généalogie indirecte Diot-Salze ;
  • les familles Morlais, Dethan : voir généalogie indirecte Diot-Noury ;
  • les familles Benon, Penicault : voir généalogie indirecte Diot-Benon ;
  • la famille Desaymard : voir généalogie indirecte Salze-Diot
  • les familles Rouffignac, Orabona, Martin sont du coté Salze – Dessaix ;
  • Maunoury est du coté de sa mère ;
  • la famille Vernon : patronyme identifié dans la descendance Diot-Noury ;
  • Lailler, Nativelle : ces familles seraient des cousins côté Morel ; à consolider.  

6 - COMPLÉMENTS DIVERS

L’article de journal relatant son décès précise « qu’elle a été élevée par une vieille et dévouée servante, Marie Gripon dite « Marie Pont ».

Elle est une amie d’enfance de Yvonne Salze, grâce à qui elle connaît son futur mari.

Les commentaires sont fermés.